FESTIVAL IMAGES ET PAROLES D'AFRIQUE (IPA)

ÉDITION 2021

OCTOBRE - NOVEMBRE 2021

 

La programmation du Festival IPA 2021 est en cours de création !

 

Associations, mouvements de jeunes, centres sociaux, particuliers, institutions culturelles, ...

VENEZ NOUS REJOINDRE

pour construire ensemble, de manière participative, la programmation 2021 !

Contactez-nous

Le festival ipa cette année

Dans le cadre de son festival Images et Paroles d'Afrique (IPA), Ardèche Afrique Solidaires invite des artistes et intervenants africains en résidence pour animer des ateliers de pratique artistique et de sensibilisation auprès de tous les publics.

 

Vous pouvez dès à présent télécharger et découvrir le programme des ateliers et actions d’éducation à la Solidarité Internationale organisé par l’équipe d'Ardèche Afrique Solidaires (AAS) dans le cadre du festival IPA 2021 :

Télécharger
Programme des artistes en résidences IPA 2021
Dossier des actions artistiques et de se
Document Adobe Acrobat 844.0 KB

Les artistes résidents cette année

En attendant le festival, l'équipe AAS vous présente les artistes résidents cette année :

Jules MOUANGA, musicien - Congo / Burkina Faso

Jules MOUANGA est un artiste musicien polyvalent qui joue du piano, de la flûte, de la trompette ainsi que certains instruments traditionnels tels que le ngoma, le ntsakala, le kissansi, le mukondji, le mukuiti et le mpungui.

 

Jules est originaire du Congo-Brazzaville. Il a fait ses études musicales à l'Ecole Nationale des BeauxArts  Paul  Kamba  de  Brazzaville  de 1986  à 1989.  Il a plusieurs années d'expérience dans l'enseignement musical, la direction de chorales et d’orchestres.


De 1991 à 1998, il est professeur de musique  au CEG Jean Félix Tchicaya de Pointe-Noire au Congo. En 1999, avec la compagnie théâtre Biemb'Art,  il  joue  des  dîners  spectacles  au  Wafou  sous  la direction du metteur en scène Kourouma-Moussa.


Depuis  2000,  Jules  Mouanga  est  reconnu  comme  artiste-  musicien-compositeur  et  interprète  au Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme du Burkina Faso. Il enseigne la musique à l'I.NA.F.A.C (Institut Nationale de la Formation Artistique et culturelle), intervient dans divers projets de classe au lycée français St Exupéry au Creuset Plus, joue et enregistre avec plusieurs groupes et participe à plusieurs créations en danse et théâtre.

 

Formation :  Professeur de musique / musicien auteur-compositeur/ membre et fondateur du groupe OUAGA SPIRIT
Facebook : Jules Mouanga


Alioune Badara KEBE, peintre - Sénégal

Alioune KEBE est artiste peintre, galeriste et médiateur culturel.
Il débute l'art dans sa tendre enfance à l'école primaire. C’est grâce à son grand frère qu’il construit son identité d’artiste peintre car il passe de long moment à le regarder dessiner et peindre. Alioune  participe  à  de  nombreux  concours  jeunesse :  fondation  Paul  Gérin  Lajoie  (ONG canadienne), Plan international de la peinture. Après ses études, il embrasse la carrière de peintre puis d’accompagnateur  d’artiste.  Il  se  forge  à  travers  des  expériences  diverses.  Alioune  est autodidacte.
Il enseigne la peinture et également le fixé sous verre aux enfants, adolescents, adul tes, touristes  depuis  plus  de  15  ans.  Ils  s’adaptent  aux  différents  âges  et  aux  thèmes  donnés  pour  parler
artistiquement à travers la peinture.
Il créé une association en 2004 qui s’appelle  Association Saint Louis Action Humanitaire  et qui œuvre pour aider  les enfants des rues. Il sera le président jusqu’en 2016. Alioune est un artiste impliqué socialement dans son pays, il propose de nombreux supports d’art pour entrer en relation avec des publics divers : théâtre, peinture, arts plastiques…


De 2003 à 2007, il est le chargé du marketing de la galerie Mermoz.Ce travail passionnant et enrichissant le mènera à initier un atelier « DoorW’art » pour faire éclore le talent de jeunes artistes de sa ville natale. L’année suivante, il intègre la commission sociale  du festival Saint-Louis banlieus’art (Festiba). Nostalgique, il lui arrive de reprendre le pinceau pour exercer sa grande passion : la peinture. C’est ainsi qu’il présente en 2012, une exposition à l’école française de Saint -Louis, dans le cadre du off de la Biennale d’art contemporain (DAK’ART).
De 2012 à 2016, il est commissaire de nombreuses expositions, dont « Je suis Saint-Louis » à la DAK’ART OFF ; « Linguère » à l’Institut français et « Traces nuunakyeen ». Critique d’arts visuels et créateur d’œuvres de peintures à la fois, sa carrière est double.


Aujourd’hui,  il  est  responsable  de  la  Galerie  du  Fleuve  de l’Institut français de Saint -Louis depuis plusieurs années, Alioune est un amoureux des arts vivants.


Facebook : Alioune KEBE


Alioune  KEBE  sera  exposé  à  la  Médiathèque  Jean  Ferrat d’Aubenas du 8 au 27 octobre 2021. Des rencontres avec l’artiste seront envisageable dans le cadre de l’exposition, les 25, 26 et 27 octobre.

Maïmouna Tidiane TOUNKARA, Oralité / Droits des enfants - Sénégal

Maïmouna Tidiane TOUNKARA est coordinatrice de l’association And Taxawu Talibé "Action Solidarité aux Talibés", un centre social qui accueille les enfants des rues et  propose du soutien scolaire aux enfants scolarisés.

 

Son travail social avec les enfants a débuté en 97 alors qu’elle n'était qu’une jeune collégienne qui rêvait de devenir sage-femme d’Etat. A ce jeune âge, elle s’est investie dans l’association ATT que son frère Samba dirigeait comme bénévole. Elle a été nommée chargée de l’organisation, puis trésorière adjointe pendant plusieurs années, suite au départ de son frère en Allemagne. Elle est devenue coordinatrice d’ATT en 2005, alors qu’elle était à cette période dans sa 2ème année de formation en Informatique de Gestion en même temps que secrétaire du projet FETER/ATT, poste qui lui a permis de payer sa formation alors que sa 1ére année a été prise en charge par ATT à travers un financement de l’association française Imbragen.

 

Aujourd’hui, Maïmouna  est devenue un modèle, une référence, une icône pour ces enfants qu’elle côtoie au quotidien. Et ça n'a pas de prix car il faut avoir des ambitions pour sortir de la misère. En 2016, un grand artiste français du nom de Jinks Kunst l’a choisie pour participer à un projet, un hommage aux femmes et hommes qui travaillaient pour leur communauté, sanctionné par un portrait ural de la personne choisie à St-Louis. En 2017, elle a été nommée  Femme de l’année  à St-Louis par  un magazine de la place dans sa catégorie devant des personnalités comme l’adjointe au Maire de St-Louis. Un autre projet l’invita avec Shanna et Kevin sur les femmes porteuses de changements toujours à St-Louis en 2018. Elle est une jeune dame engagée, passionnée, intègre, devenue autonome grâce à son éducation, ses principes, ses idéologies, son engagement et sa conviction. Elle est fière de porter sur ses frêles épaules l’avenir de toute une génération, l’histoire des uns et des autres.


« Je souhaite  transmettre mon expérience, mon savoir et sensibiliser nos enfants, vos enfants sur leurs droits.

Et leurs témoigner que tous non pas cette chance  ! »