Festival images et paroles d'Afrique

Édition 2022 - du 7 octobre au 10 décembre

PROGRAMMATIOn 2022 en cours ...

Nous sommes en pleins préparatifs de l'édition 2022, qui s'annonce riche et vibrante !

Avant de vous dévoiler la programmation de cette 23ème édition du Festival IPA,

vous pouvez découvrir les artistes en résidence que vous retrouverez tout au long de notre programmation!  

artistes en résidence

FLOPY - conteuse étoile d'abidjan


Véritable révélation du conte francophone Féminin nouvelle génération, elle dépoussière le conte par son travail nourri du riche patrimoine oral traditionnel qui devient un atout pour aborder avec sagesse les fléaux aujourd’hui. ll s’agit d’un recours aux sources pour développer une esthétique orale contemporaine. 

 

Parallèlement à ses études artistiques, Florence débute le conte en 2006, en tant que remplaçante de la conteuse titulaire du groupe Androfia d’Aboisso, groupe dirigé par Amani Konan Pépin, professeur d’Art Dramatique à l’INSAAC.

 

C’est en 2012 qu’elle rencontre le célèbre conteur International Adama Adépoju, alias TAXI-CONTEUR. Ce dernier poursuit la formation de Flopy en conte, et la pousse à en faire son métier. AUjourd’hui le le travail de Flopy est nourri du riche patrimoine oral traditionnel qui devient un atout pour aborder avec sagesse les fléaux d’aujourd’hui. ll s’agit d’un recours aux sources pour développer une esthétique orale contemporaine.

 

«Petite par la taille, grande par le talent. Florence Kouadio Affoué dite «Flopy» est une conteuse de charme : énergisante, captivante et envoutante, l’écouter est un plaisir, la voir sur scène est un régal. Flopy voyage dans les imaginaires du temps et de l’espace. Sa belle diction donne aux mots une intense musicalité qui berce les maux de son auditoire. Flopy est une énergie en constant mouvement ! »  Taxi Conteur.

 

Facebook : Flopy Conteuse 

CODJO - ARTISTE PEINTRE AUTODIDACTE


William Johnson alias ''Codjo'', est un artiste peintre autodidacte engagé, avec une soif de connaissances et une forte détermination.

 

Ayant reçu toute son éducation dans son pays natal le Bénin, il a gardé toute l'influence de sa culture et le transcrit dans ses œuvres. Après ses études scolaires, il a très tôt renforcé son envie de partage et service à autrui, en intervenant auprès d'associations d'éducation et de centres d'accueil. Il a été aussi un acteur culturel en favorisant l'expression jeune à travers la musique à Natitingou la ville où  il est né.

Il peint beaucoup à l'acrylique, mais aussi à l'huile. Il utilise également des stylos, des marqueurs, des sprays ou parfois, il n'utilise que le fusain. Après de nombreuses années à représenter du figuratif, il a adopté l'abstrait. Aujourd'hui, il fusionne les deux dans sa créativité.

Le travail artistique qu’il pratique s'inscrit principalement dans une démarche purement philosophique et spirituelle.

 

Ses œuvres sont totalement explosives, colorées et intenses. D'une inspiration débordante et en dissonance avec les normes, il ne me met pas de limites. Son style est un mélange de tout et de rien, brute et doux, sauvage et agréable. Il crée au feeling selon l'énergie.

 

Parce que, ne s'inspirant d'aucun artiste en particulier, il reste généralement fidèle à son imagination. Mais il est ravi et honoré lorsqu'on compare mes œuvres à celles de certains grands artistes. Cela confirme la transmission perpétuelle par la pensée. L'œuvre est toujours plus intense que l'artiste et on dit souvent que l'art est le plus court chemin d'un Homme à un Homme.

 

Nous vous invitons à découvrir ses œuvres, ses émotions et ses visions pendant le festival !  Et retrouvez l'artiste sur son site : www.codjo.fr

Stéphanie blé - danseuse chorégraphe


Danseuse chorégraphe, elle travaille pour une plus grande diversité dans la danse et la reconnaissance de l'altérité africaine.

 

Tialou Stéphanie BLE originaire de Man dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, a été formée à la danse traditionnelle Ivoirienne dès son plus jeune âge. Elle rentre dans les ballets africains avec la compagnie AFRICA BOYA, puis accompagnée de chanteurs et groupes ouest-africains tels que GUELASSEMON, AKAWA, Dothy z, AFRIKA DANSE.

Elle revendique son identité africaine et milite pour une chorégraphie mixte à travers ses créations et réalise plusieurs de ses créations pour traiter de la condition féminine et des questions de la vision occidentale des danses africaines.

 

Elle arrive en France en 2010 avec une compagnie de danse Afrocontemporaine, perpétue la transmission de sa passion entre cours, stages, ateliers et spectacles en Ardèche et ailleurs... Elle intervient dans de nombreuses associations telles que Kela Semae, Assoc Pimentée, Weyti, Bahiavi, Burkinamitié, et participe à des festivals (Jean Saussac, Corps et Images, IPA..). Toujours présente pour les autres, un exemple de force et de douceur face à la vie qui ne lui a pas toujours souri...elle a su à travers le mouvement transmettre son énergie et l'envie de partager sa passion pour la danse. Son dévouement pour la diffusion de la danse, de la culture ivoirienne et africaine lui ont donné l'opportunité d'élargir son intervention dans les centres culturels, les associations et les écoles.

 

De 2010 (année de son installation en France) à 2022, Tialou Stéphanie s'est produite dans toute la France et à l'étranger en tant que danseuse et professeur de danse Africaine.